Site mis à jour le lundi 17 juin 2019

L'Union

Article paru dans l'Union du 29 mai 2019, annonçant notre repas.

 

"PRUNAY
Repas africain organisé par l'association Burkina Santé, samedi 15 juin à partir de 19 heures à salle des fêtes.Adulte : 17 € et 10 € par enfant.
Réservation sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Union 28 05 19
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

Écho de Prunay

Article paru dans l'Écho de Prunay d' avril 2019.

L'association Burkina Santé qui recueille du matériel médical pour le Burkina a organisé un concert.

Le samedi 9 mars, dans la salle des fêtes, les Briquenay Sbires, troupe de musiciens ardennais bénévoles passionnés, ont conquis un public ravi.
Boissons, gâteaux, bijoux et cosmétiques étaient également proposés.

LIVRAISON
Le quatrième envoi est arrivé à destination au mois de janvier 2019.
Aujourd'hui, la récolte du matériel permet déjà de programmer la livraison suivante.

Lien :  www.burkina-sante.org

 

Echo Prunay avril 219
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

L'Union

Article paru dans l'Union du mercredi 13 février 2019.

Du matériel médical pour le Burkina.

PRUNAY

C’est avec plaisir que les membres de l’association prunaysienne « Burkina santé » viennent d’apprendre que l’envoi de matériel médical de fin octobre dernier, est arrivé à bon port. Pour rappel cette association, présidée par Jean-Claude Bastien, récupère du matériel auprès de professionnels arrêtant leur activité, ou auprès de particuliers. Fauteuils roulants, déambulateurs, lunettes, petit matériel stérile, matériel de dentiste… Tout est envoyé par bateau jusqu’à l’hôpital de Ouagadougou qui en a bien besoin. Seuls les médicaments ne sont pas acceptés. Le dernier envoi vient donc d’arriver, le matériel est en cours de classement et sera prochainement distribué dans les services demandeurs. L’association paye les frais de transport de ce matériel.

Pour récolter des fonds, elle organise différentes animations chaque année, dont un concert prévu le samedi 9 mars à 16 heures à la salle des fêtes. Tarif 5 € et gratuit pour les moins de 12 ans.
Renseignements sur le site : Burkina Santé.

 

Le 4ème envoi de matériel est bien arrivé à l’hôpital de Ouagadougou.

Le 4ème envoi de matériel est bien arrivé à l’hôpital de Ouagadougou.

Cliquez sur l'article pour l'agrandir.

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

Écho de Prunay

Article paru dans l'Écho de Prunay de janvier 2019.

L'association Burkina Santé, collecte du matériel médical, l'envoie à l'hôpital de Ouagadougou, où il est distribué dans les services au profit des plus démunis.

L'assemblée générale est prévue le 8 février 2019.

Information :  www.burkina-sante.org

 

Echo Prunay 107
Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

L'Union

Article paru dans l'Union du dimanche 23 septembre 2018.

Donner son matériel médical

PARGNY-LÈS-REIMS

Matelas de lits médicalisés, fauteuil roulant, chaises percées, déambulateurs, cannes... autant de petits trésors qui "dorment" dans les garages. Souvent, au départ d'une personne âgée, les proches et enfants se retrouvent avec du matériel médical. La MARPA Les Sources de Pargny-Lès-Reims, gérée par une Association à but non lucratif, est le premier lieu auquel on pense pour ce matériel reste utile. Mais les résidents y étant autonomes, ce n'est pas la meilleure idée.

Sollicitées par les bénévoles de l'Association Burkina Santé, la direction et l'équipe de la Marpa unissent leurs efforts pour que ces matériels médicaux et paramédicaux bénéficient à un hôpital de Ouagadougou, la capitale, qui compte 3 000 000 habitants. Cet établissement public burkinabé reçoit un nombre croissant de patients.

 

La Marpa Les Sources et l'association Burkina Santé s'unissent pour récupérer du matériel médical.

La Marpa Les Sources et l'association Burkina Santé s'unissent pour récupérer du matériel médical.

Cliquez sur l'article pour l'agrandir.

Prunaise

Pour plus d'information, vous pouvez nous joindre via notre formulaire de contact.

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)

L'Union

Article paru dans l'Union du mardi 20 novembre 2018.

5 bonnes raisons d’aller à Festisol.

Agir pour un monde plus juste, solidaire et durable : Festisol y invite.

Lancé il y a une vingtaine d’années sous le nom de Semaine de la Solidarité Internationale, l’événement est devenu, en 2017, le Festival des solidarités, qu’organise le collectif Festisol. « À Reims, il s’est ouvert sur les solidarités locales. Il a grandi, s’est diversifié et vise à rassembler toutes les populations autour de moments culturels et festifs, mais aussi de débats d’idées », explique Céline Vercaemer, du Ludoval, qui coordonne l’événement. Plus d’une vingtaine de structures partenaires ont mis en place l’édition 2018. On a extrait quelques animations parmi la trentaine prévues jusqu’à fin novembre.

1. Voyager à travers cultures et savoirs

  • « Étiquetages » : spectacle théâtral sur les discriminations. Le vendredi 23 novembre à 19 h 30 au Ludoval, place René-Clair.
  • Au-delà des origines : histoire de la danse orientale et métissage. Le samedi 24 novembre à 19 h 30 à l’Espace Le Flambeau.

2. Découvrir des lieux d’architectures et de cultes

  • Visite de la synagogue, 49, rue Clovis, le mercredi 21 ou vendredi 30 à 16 heures. Visite de la Grande Mosquée, 7, chaussée Saint-Martin, le lundi 26 ou le jeudi 29.
  • Expositions à la Maison Saint-Sixte, jusqu’au 30 : « Les Hommes debout ». Le quotidien des migrants en Thaïlande.

3. Partager des pratiques différentes

  • Pratiquer des sports méconnus, avec des personnes en situation de handicap. Le 21 de 14 à 16 heures, à l’Espace Louise-Michel. 1, place Lili-et-Nadia-Boulanger.
  • Cuisiner des recettes du monde entier. Le 23 de 10 h 30 à 17 heures. Espace Billard rue Taittinger.
  • Concert du groupe « Les Vagabonds » suivi du « bœuf » des Musiques du Monde. Le 25 à 14 h 30 au Ludoval.

4. Venir en famille assister à des spectacles

  • Conte « Le voyage immobile » : échanger quelques mots français venus de l’étranger. Suivi d’un atelier d’écriture. À partir de 7 ans. Le 28 au Ludoval.
  • La cabine à chants des « Cris de Paris » : pour partager comptines ou chants. Du 17 au 30 au Carré Blanc de Tinqueux.S’informer, voire s’engager

5. S’informer, voire s’engager

Le Festival des solidarités se clôture par un forum associatif et des animations ludiques au Marché bio des Halles le vendredi 30, de 16 à 20 heures.
Réservations au 03 26 36 21 05. Entrée libre avec participation.

Festisol 2018

Cliquez sur l'article pour l'agrandir.

festivaldessolidarites.org

Ecrire un commentaire (0 Commentaires)
© 2016 - 2019 Burkina-Santé